Les mauvais sysadmins

En ligne depuis le 15 août 2014

Bonjour,

Je « travaille » avec des sysadmins qui ont niveau exceptionnellement élevé, voici de mémoire leurs meilleurs trouvailles.

  1. Installer en prod Apache/PHP/MySQL/Redis en make && make install. « Oui mais c’est avec Puppet donc c’est propre ».
  2. Mettre du webmin ! (Oh yeah)
  3. MySQL ouvert sur Internet… sans aucun firewall ! (J’ai dû leur apprendre la commande nmap pour prouver mes dires)
  4. « Postfix ne sait pas gérer plusieurs IPs ». Donc on utilise plusieurs VMs !
  5. Pour les mises en prod sur le cluster Apache, il faut déployer en FTP… et attendre 5 min. Bah oui, il y a un cron rsync qui passe toutes les 5 minutes !
  6. « Il n’y a aucun autre hébergeur qui a la puissance d’OVH »
  7. « Il n’y a pas d’IMAP car on n’a pas pas assez d’espace disque »
  8. « La réplication MySQL ça marche pas »
  9. Quand on change la timezone MySQL… on détruit les fichier innodb !
  10. Quand on fait un backup d’une VM… on fait un rsync qui préserve les uid… Tellement beau de se retrouver avec des fichiers PHP avec « sshd » comme propriétaire !
  11. Sur une VM de dev avec 2Go de RAM : 60 process Apache et 60 process PHP-FPM… après on s’étonne d’avoir des soucis de mémoire !
  12. « Nginx c’est 0.001% plus performant qu’Apache »
  13. « Pas de Redis, on met memcached + repcached » (dernière version sortie en 2009…)
  14. Passer innodb_file_per_table de 0 à 1 à chaud, en prod avec mysql 5.0
  15. Proposer du Varnish alors qu’on utilise du HTTPS
  16. Un seul point de présence pour le monitoring…
  17. Utiliser la conf par défaut sysctl en prod !

Oui ça fout les boules…

Je n’aime pas CentOS pour le Web

En ligne depuis le 5 mai 2014

CentOS est une distribution construite entièrement à partir des sources de RedHat entreprise Linux (RHEL). Cette distribution est plutôt robuste, stable et performante. Mais ce n’est pas adapté au Web !

Le principe même du Web est d’être en toujours à jamais en version beta. Quel site est maintenant figé ? Cette distribution propose un support sur plusieurs années lié toujours à RedHat (7 ans de base + 3 ans en « extended »).

Bon, pour rigoler, on ne peut même pas parler de Nginx… CentOS ne propose même pas de RPM !

Voici un tableau de comparaison en fonction des versions.

CentOS 5

L’actuelle Oldstable n’est plus supportée activement (depuis le 31 mars 2014). Elle est passée récemment en support « extended ». Il est grand temps de migrer en CentOS 6 ? Regardons la doc de migration

« A fresh install is generally strongly preferred over an upgrade. »

Et même plus loin : « Remember – A fresh install is generally strongly preferred over an upgrade. »

WTF ?! %#!><!!!!? Mais c’est quoi cette merde ?! Une distribution qui ne recommande pas les upgrades !??? Pardonnez mon langage. Mais merde quand même.

CentOS 6

Bon, CentOS 6… la grande version stable. On va se marrer, tient !

  • PHP 5.3.3… en old stable…
  • MySQL 5.1… n’est plus supporté depuis fin 2013 (uniquement en support payant chez Oracle). Voir la page EOL de MySQL.

Utile d’aller plus loin ? Cela ressemble aux paquets présents sur Debian Squeeze (oldstable).

CentOS 7 (RHEL7 en RC actuellement)

Voici le tableau de comparaison de RedHat provenant de Distrowatch. Je n’ai pas trouvé d’autres lien intéressants pour voir les divers paquets installés.

Alors sur une note positive, je peux voir que RHEL7 propose MariaDB 5.5.35 (à titre informatif Debian propose nativement 5.5.37)… Je trouve cela très bien d’utiliser ce fork au lieu de MySQL. Dommage, de ne pas utiliser la version 10 !

Concernant PHP, ils se débarrassent enfin de PHP 5.3 pour passer en PHP 5.4… Super… Pourquoi ne pas passer directement en PHP 5.5 ?! PHP 5.6 est en freeze et il n’y aura plus d’autre version beta. Quand PHP 5.6 sortira (d’ici fin 2014 AMHA avec la fin de vie de PHP 5.3), PHP 5.4 sera en oldstable.

Cette distribution n’est même pas encore sortie… qu’elle est déjà obsolète pour le web.

Pour conclure

En conclusion, cet article n’est pas là pour critiquer cette distribution… mais pour faire la lumière que cette dernière n’est pas adaptée au web. Cette distribution est uniquement utile pour des systèmes figés pendant plusieurs années.

Migration MariaDB 5.5 à MariaDB 10 sous Debian Wheezy

En ligne depuis le 27 avril 2014

Hello,

Il y a quelques semaines, MariaDB est passé stable. Il est grand temps de passer à la dernière version !

Voici un petit article pour migrer de MariaDB 5.5 à MariaDB 10. J’utilise les dépots Debian provenant directement de MariaDB. Voici la liste des tâches à effectuer.

  1. un ptit coup d’apt-get update && apt-get dist-upgrade
  2. Suivre le mini turoriel avec les dépots Debian de MariaDB 10. Pensez à bien remplacer les anciens dépots dans /etc/apt/sources.list !
  3. Le paquet « mariadb-server » est un meta-paquet qui pointe vers mariadb-server-10.0 et entre autre est en conflit avec mariadb-server-5.5. Aucun soucis à faire un apt-get install mariadb-server !
  4. A l’installation, l’outil de configuration demande un nouveau mot de passe, 3 fois… Je recommande de ne rien toucher.
  5. Et hop migré !

Je précise que j’ai fait cet article en même temps que la migration… donc tout se passe très bien. A priori, cela devrait aussi bien fonctionner avec une autre version de MariaDB ou de MySQL provenant de dépots Debian.